Lagune del Ibera

Publié le par nomade

La lagune del Ibera c'est "l'eau qui brille" en langage guarani.

Quelle belle region et quel calme autour du village de Colonia Carlos Pellegrini. 



lagune.jpg




Une sortie en bateau permet de découvrir des merveilles. Les jacynthes d'eau et autres plantes, entremêlent tiges et racines pour former les îles flottantes où batifolent les carpinchos* ( les plus gros rongeurs du monde : 1,35 m pour 65 kg !) Et ils aboient comme des chiens. Les yacarés, petits caïmans viennent s'y reposer. De gros oiseaux nichent en famille sur ces îlots dont le balancement berce les petits.



Le jour ces oiseaux se perchent au sommet des arbres immenses qui forment la jungle. Outre les moustiques, on y croise des cervidés, des singes hurleurs, un chat à belles rayures grises certainement issu d'un croisement avec un félin sauvage, de peureuses iguanes, d'énormes crapauds, des grenouilles très colorées, une foultitude de papillons et d'oiseaux, des cigales et la nuit venue, des nuées d'insectes, sorte de petits scarabés ou de cucaracha. Ils couvrent le sol et s'infiltrent partout, sous les portes, attirés par la lumière.




yacare.jpg




oiseau.jpg



chat-.jpg



carpincho2



carpincho



lagune2




Tout ce petit monde couine, coasse, grogne, stridule, siffle, chante, grince, piaille, criarde... Un vacarme assourdissant de jour comme de nuit.



* Le carpincho est le nom argentin du capybara

 

 

 


Publié dans Amerique du sud

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article