El Gauchito Gil

Publié le par nomade



Gauchito Gil, le petit gaucho, né près de Mercedes en 1830. Sorte de Robin des Bois, il prenait aux riches pour distribuer aux pauvres. Il refusait de se battre et de ce fait fut arrêté et condamné à mort. 
Légende ou réalité, des miracles lui sont attribués. On l'a élevé au rang de saint, un saint profane. Statues et peintures le représentent appuyé contre une croix.


gauchito-1.jpg



Depuis sa mort, des sanctuaires ont été élevés un peu partout en Argentine. Le sanctuaire principal est à Mercedes, dans la province de Corientes. Guitares, vélos, plaques d'immatriculation, robes, photos... Un bric à brac d'objets. Chaque 8 janvier, date anniversaire de sa mort, un pèlerinage a lieu à quelques kilomètres de Mercedes. Une immense fête. Les bus y arrivent bondés, statuettes, rubans rouges et autres objets y sont vendus.  Sous de grandes tentes, les tables sont dressées pour déguster la parilla accompagnée de vino tinto ou de cerveza. Des musiciens et chanteurs animent le repas avec des rythmes gauchos.


gauchito-3.jpg



Si vous allez en Argentine, vous verrez, le long des routes, de petits autels peints en rouge, décorés de rubans rouges et entourés de divers présents que les gens déposent en guise de remerciements.






gauchito-2-copie-1.jpg

Publié dans Amerique du sud

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article