Aloha, paddle out, hommage à Maggot

Publié le par nomade

 

 

jo-maggotIls arrivent un surf sous le bras, un bouquet de fleurs dans la main. Fleurs sauvages de l'île, colorées, parfumées, avec parfois des épines, comme celles qui blessent la vie. Tristesse et malice brouillent leurs yeux. Ils s'embrassent, échangent des souvenirs puis en file indienne s'avancent dans l'océan.

 

Les vagues se déroulent calmement ce matin. Ceux qui n'ont pas de planches suivent le mouvement à la nage. Ils se retrouvent tous en cercle près du reef. De la grève on perçoit des paroles, les mains se joignent, les bras se lèvent. Une personne gagne le centre, de loin je reconnais celui qui a emporté avec lui un vase, une sorte de pot. Sans fleurs. Il le lève, le retourne et laisse s'écouler dans les flots les cendres de Maggot, son père.

 

fleurs-maggotCris, sifflets, applaudissement s'élèvent de toute part. Du cercle là-bas au milieu de l'eau, de la terrasse du spot ici. Dans la mer les bras s'agitent, des gerbes d'eau s'élèvent, les fleurs se répandent. Et à nouveau des manifestations sonores fusent. Un groupe de surfeurs quitte la ronde, une belle vague les attend. Cette vague tant aimée, ils la glissent mains dans la main pour les uns, bras levés pour d'autres en hommage à Mickael Burgess. A nouveau les clameurs s'élèvent.

 

Sur la vague ou à la rame, chacun regagne la plage. Les yeux brillants. L'eau est très salée aujourd'hui à Saint-Leu...

 

Dimanche 25 mars 2012

 

 

 

Publié dans La Réunion

Commenter cet article

muriel 01/04/2012 18:34

j'ai regardé ces images avec un regard empli de respect... le calme, le clapotis des vagues, les cris des surfeurs, tout était le reflet de la tradition et j'ai accompagné ce surfeur dans ce pays
où les vagues sont immuables et magnifiques ...adieu à toi, le surfeur de l'infini...

nomade 01/04/2012 18:51



Je ne sais pas quelle Muriel a écrit ceci, mais ces mots ressemblent à l'une et à l'autre. Alors merci Muriel qui a bien su saisir la teneur de cette vidéo.